Qu’est-ce que le PEA (plan d’épargne en actions) ? Juin14
Mots clés
Articles liés Partager

Qu’est-ce que le PEA (plan d’épargne en actions) ?

Le PEA ou plan d’épargne en actions est une enveloppe fiscale permettant d’investir dans des actions, et bénéficiant d’exonération d’impôt sur dividendes et plus-values. C’est un compte qui permet d’investir en direct sur les marchés financiers, sans dépasser la France et les pays de l’Union européenne.

Mode d’emploi

Le plafond d’un PEA est fixé à 150 000 € par personne, ou 300 000€ pour un couple marié ou pacsé. Si le montant est dépassé, le PEA perd aussitôt de ses avantages fiscaux. C’est donc un compte qui, quelque part, doit aimer dormir pour grandir.

Pour prétendre à un PEA, il faut être domicilié fiscalement en France. Attention, un seul PEA par personne.

Le dossier se constitue à la banque, en ouvrant un compte-espèces et un compte-titres. Une fois achetés, les versements effectués sur le compte courant sont alors répertoriés sur le compte-titres. Le PEA peut également spéculer sur des parts d’OPCVM : FCP, SICAV et trackers.

Il peut également être ouvert auprès d’une compagnie d’assurance comme le propose Linxea par exemple.

Fonctionnement

A savoir que pour jouir des exonérations maximales, vous devrez clôturer votre PEA dans les 5 ans sans avoir jamais retiré le moindre argent dessus. Rappelons qu’avant 8 ans, toute action sur le PEA entrainera sa fermeture automatique. Mais après ces huit années, au moindre retrait d’argent bénéficiant des mêmes avantages, vous ne pourrez plus effectuer de versements.

Un seul PEA classique par contribuable, mais toute personne peut cumuler un PEA classique avec un PEA PME. A noter que le nombre de PEA au sein d’un même foyer fiscal ne peut dépasser deux.

Il est intéressant de savoir également que le PEA pourra être transféré dans un autre établissement mais que cela entraînera des frais importants, puisqu’ils sont rédigés par les banques elles-mêmes. En cas de déménagement hors de France, avec changement de domicile fiscal, la clôture d’un PEA ne sera pas obligatoire, sauf s’il s’agit d’une zone non reconnue ou d’un paradis fiscal, selon les termes de l’article 238-0 A du CGI.

Enfin, au bout de huit ans, si souhaité, un titulaire de compte PEA peut voir son capital atteint transformé en rente viagère.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)