Mots clés Articles liés Partager

Annonce de la privatisation de la Royal Mail par Londres

Crédit photo : flickr - Ian BrittonMercredi dernier (10/07/2013), le gouvernement a annoncé officiellement le projet de privatisation du service national d’envoi de courrier : la Royal Mail. Le ministre délégué au commerce a détaillé le plan d’actions en précisant que, d’ici la fin d’année budgétaire, le gouvernement céderait majoritairement ses parts par le biais de l’introduction de la structure à la Bourse de Londres (échéance à 2014).

Le gouvernement anglais justifie sa décision de mener à bien ce projet de privatisation par la volonté de donner un avenir serein au groupe, mais également de lui accorder le libre arbitre « dont il avait besoin depuis longtemps ».

  •  « Le temps est désormais venu pour le gouvernement de prendre du recul par rapport au Royal Mail, de permettre à ses dirigeants de se concentrer corps et âme sur la croissance de l’entreprise et de planifier son avenir. Il est temps désormais pour les salariés de détenir une part de l’entreprise et de partager son succès. » Vince Cable

Les autorités n’ont cependant pas communiqué de chiffres exacts concernant la part du capital qui sera cédé à la Bourse de Londres. Cette non-annonce permettra ainsi de conserver une certaine flexibilité selon la réaction du marché et des investisseurs.

Afin d’éviter tout conflit avec les partenaires sociaux (encouragés par le parti travailliste), Vince Cable a également précisé que le gouvernement octroyé aux 150 000 salariés de la Royal Mail, l’attribution gratuite de 10% des actions.

Affaire à suivre…

(source : lemonde.fr)

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)